Le train de Steph

Le train de Steph

Au pied de mon sapin, je pensais avoir un train électrique (normal pour un électricien), mais à ma plus grande surprise, j’ai eu ce modèle réduit.

Il s’agit d’une locomotive puzzle 3D mécanique (donc fonctionnelle) en bois avec tender et une petite longueur de rail, à monter soi-même (marque UGEARS Modèles mécaniques). C’est un modèle fabriqué en bois, les pièces sont prédécoupées au laser, prêtes à être assemblées.

la marque

Caractéristiques :
L’échelle est de 1/32e

Dimension de la locomotive avec le tender (sans les rails) :
   longueur 48 cm 
   largeur 9 cm
   hauteur 12 cm

Nombre de pièces : 443

La Locomotive avec Tender est livrée avec son manuel d’assemblage en couleurs (50 pages), très bien détaillé. Les instructions sont vraiment faciles à suivre. Aucune colle n’est nécessaire, les pièces s’emboitent, il faut juste un cutter, une petite lime plate et une bougie chauffe plat pour graisser les engrenages.

Aujourd’hui, je suis très satisfait, j’ai fini l’assemblage de toutes les pièces. Il faut compter environ 16 heures de montage.

Les portes et la toiture de la cabine s’ouvrent ainsi que la trappe à charbon du tender.
La cerise sur le gâteau, notre locomotive est entraînée par un simple moteur à élastique qu’il faut remonter pour actionner les engrenages. Son principal mécanisme ressemble et fonctionne de façon très semblable à celui d’un moteur à vapeur réelle.
De près, vous pouvez voir fonctionner les pistons ainsi que les soupapes qui transfèrent la puissance aux roues de la locomotive par un système d’entraînement mécanique en bois. Elle peut se déplacer jusqu’à
5 mètres.
Le résultat est un pur bonheur avec des détails impressionnants.

Je conseille cette maquette pour tous les passionnés de maquettes ou modèles réduits.

ImageAA
Boite d’emballage : 37 cm x 17 cm x 4 cm
imageAB
Grappe de pièces vides
imageAC
Exemple d’une page du livret de montage

Le résultat en vidéo

Cet article a 1 commentaire

  1. yves

    Voilà un engin qui devrait plaire à Daniel : pas d’électronique, pas d’informatique … juste un élastique bon marché. Que du bonheur !

Laisser un commentaire