Le modulino de Franck

Le modulino de Franck

LE MOULIN CAVIER

Qu’est-ce qu’un moulin Cavier.

Le moulin cavier est un moulin à vent caractéristique en Anjou, en particulier dans le Saumurois. Il est composé d’un corps mobile appelé hucherolle, supportant les ailes et contenant uniquement le mécanisme de renvoi du mouvement. La hucherolle repose sur une maçonnerie conique construite au-dessus d’une cave — parfois
troglodytique —, à l’intérieur de laquelle se trouvent les appareils de mouture, ce qui explique l’appellation de moulin cavier.

PLAN DE COUPE

BASE DU PROJET

Je me suis inspiré du moulin cavier des Aigremonts de Bléré.
Posé sur la base de celui du moulin cavier de la Guénaudière de Grez-en-Bouère.

Aigremonts de Bléré.

Guénaudière de Grez-en-Bouère.
Base du moulin

06-page3
1er essai d’implantation des pièces principales.

réalisation du moulin

Base du moulin

07-page3
Un rouleau en carton rigide surmonté d’un cône en papier et recouvert de pâte à modelé durcissante.
08-page3
Pâte à modelé

Le haut du moulin

09-page4
J’ai utilisé du bois de cageot pour le bardage et du carton de calendrier pour la toiture.

Les ailes du moulin

Pour réaliser les ailes, j’ai utilisé deux pics à brochettes et de la récupération dans ma boite à bidouille (barrière plastique).

Les lames des ailes sont réalisées en carte plastique Evergreen n°126

Conception du mécanisme central des ailes

15-page5
Pour réaliser le mécanisme central, j’ai utilisé une fine plaque de cuivre et découpé deux lamelles, puis perforé aux extrémités. Dans une tige en laiton, j’ai formé quatre agrafes puis peint toutes les pièces en noir.
16-page6
Réalisation finale des ailes

Motorisation des ailes

Un vieux moteur de magnétoscope retrouvé dans ma boite à bidouille m’a servi de base. Alimenté par deux piles de 1.5V

20-page7
Un simple élastique permet de faire tourner les ailes
21-page8
Préparation de la base pour accueillir le moulin
22-page8
Alimentation électrique deux piles de 1.5V

le pont

J’ai réalisé le pont métallique en carte plastique Evergreen, en prenant les explications dans le Loco Revue hors-série N° 58 du mois de décembre 2017.
Une première pour moi. Un grand plaisir à construire.

Malheureusement, je n’ai aucune photo de la construction à vous proposer.

relief et décor

Un treillage avec des lamelles en carton a été réalisé, puis recouvert de papier journal avec de la colle à papier peint.

Recouvrir d’une légère couche de plâtre. Après séchage peindre avec une peinture acrylique.

Comme nous sommes au printemps, l’herbe commence à pousser.

les finitions

Petite animation avant de finir quelques détailles

Laisser un commentaire